Église SJ23

Dans cet évangile de Jean, les paroles de Jésus sont centrées sur la relation qui existe entre son Père, l’Esprit Saint, lui-même et ses disciples. Jésus les assure que même s’il doit les quitter, il ne les laissera pas orphelins, il sera toujours avec eux, mais d’une façon différente.

Jésus redit son amour non seulement à ses disciples, mais à tous ceux qui l’aiment, croient en Lui et gardent ses commandements. Dans ce court texte de sept versets, Jésus utilise le verbe aimer à cinq reprises, il exprime l’Amour infini dont il comble chacun de nous.

Jésus promet qu’il ne nous laisse pas seuls : « l’Esprit de vérité, vous vous le connaissez, parce qu’il demeure auprès de vous et qu’il sera en vous. – Vous reconnaîtrez que je suis en mon Père, que vous êtes en moi et moi en vous. » (Jn 14, 17.20)

Jésus nous assure de son amour et de sa présence : « Celui qui m’aime sera aimé de mon Père; moi aussi, je l’aimerai, et je me manifesterai à lui. » (Jn 14, 21)

Notre foi en cet Amour infini est la source de notre espérance chrétienne; une espérance qui va au-delà de nos espoirs humains, une espérance qui motive nos comportements, nos engagements, nos combats. Cette espérance fait de nous des témoins du Christ ressuscité.

Comme Pierre le demande aux premiers chrétiens, soyons toujours prêts à rendre compte de cette espérance qui nous habite: « Soyez toujours prêts à rendre compte de l’espérance qui est en vous. »
(1 Pierre 3, 15)

Voici une prière du Cardinal John Henry Newman. Elle est action de grâce pour la présence et l’action de Jésus et chemin d’espoir pour celui qui cherche à retrouver la présence de Jésus.

Le sens de ta présence

Donne-nous le sens de Ta présence, 
fais-nous réaliser Ton action.

A tes disciples, Tu as voulu Te montrer,
les initier à Ton mystère,
les habituer à Ton absence.

Donne-nous le sens de Ta présence,
fais-nous réaliser Ton action.

Si Tu n’étais pas parti,
l’Esprit ne serait pas descendu :
Il vient Te rendre présent à tous.

Donne-nous le sens de Ta présence,
fais-nous réaliser Ton action.

Qui Te sent présent doit rendre grâces.
Qui T’a perdu ne doit pas désespérer.
S’il Te cherche, c’est que Tu es là.

 Cardinal John Henry Newman.  
(Réf : Prier la Parole No122, page 38 – Source : https://bit.ly/3VQVKDs)

 

Micheline Vaillancourt Gagnon6e dim.de Pâques – Évangile (Jn 14, 15-21), 2e lecture (1P 3,15-18)         14 mai 202


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *