Église SJ23

L’évangile de ce dimanche débute par la première phrase de l’Évangile de Marc :
« Commencement de l’Évangile de Jésus,
Christ, Fils de Dieu. » (Mc 1, 1)

Le mot évangile signifie « bonne nouvelle ».
La « Bonne Nouvelle » c’est Jésus lui-même!

Jésus, le Messie promis par Dieu et annoncé par les prophètes de l’Ancien Testament vient répondre à l’attente du peuple juif.

Jean-Baptiste est le messager porteur de cette Bonne Nouvelle.
Le temps du salut est enfin arrivé! Jean vient préparer la venue du Messie promis:
« Voici que j’envoie   mon messager en avant de toi, pour ouvrir ton chemin ». (Mc 1, 2)

Jean invite le peuple à se préparer pour accueillir Celui qui vient et qui est plus grand que lui : « Voici venir derrière moi celui qui est plus fort que moi ; je ne suis pas digne de m’abaisser pour défaire la courroie de ses sandales. » (Mc 1,7)

Au désert, Jean Baptiste invite le peuple à se convertir et à se faire baptiser pour le pardon des péchés. Les gens sont nombreux à répondre à l’appel de Jean. Leur démarche démontre un désir de changer de vie; en se faisant baptiser, ils reconnaissent publiquement qu’ils ont besoin de conversion.

Spécialement, en ce temps de l’Avent, nous aussi, sommes invités à nous convertir et à préparer la route au Seigneur:
« Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses sentiers. » (Mc 1, 3)

Regardons notre vie et identifions ce qui a besoin d’être redressé afin d’être prêts à accueillir Jésus qui vient et nous invite à bâtir un monde nouveau. Pour ouvrir notre cœur à la nouveauté, il nous faut consentir à revoir nos priorités et accepter d’être dérangés. Il nous faut aussi reconnaître avec humilité que nous avons besoin de conversion.

Prière

Seigneur Jésus, pour préparer ta venue, je suis invité (e) à me convertir.
Comme Jean au désert, j’ai besoin de calme et de solitude afin d’écouter ta voix qui me parle dans le silence.

Que ton Esprit m’accompagne.
Qu’il me libère de tout ce qui m’empêche de me remettre en question.
Qu’il m’aide à éviter les écarts qui sillonnent mon parcours.
Qu’il me soutienne afin que j’enlève les entraves qui encombrent mon chemin vers Toi.
Qu’il me donne d’accueillir en moi ta lumière et ta nouveauté.

Seigneur, fais que ce temps de l’Avent soit pour moi une occasion de m’ouvrir davantage à l’amour, à la fraternité, au pardon, à la solidarité et au partage!
Amen

Micheline Vaillancourt Gagnon, 10 décembre 2023.
2e dimanche de l’Avent, Évangile (Mc1, 1-8)


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *